Salon Made in France
Salon Made in France
Un tiers des exposants sont franciliens

Le salon Made in France a dû refuser des exposants pour sa 8e édition. Durant trois jours, 570 exposants vanteront les qualités de leurs produits fabriqués dans l’Hexagone. Rencontre avec Florent Blanchard, fondateur des Luminaires Dod, dans le 94.

Les luminaires Dod, en bois modulables, du Val-de-Marne

La lampe Dod ressemble, fermée, à un joli jouet d’enfant. En retirant une face de ce polygone, on découvre l’ampoule led à l’intérieur. Les luminaires Dod, fabriqués à Ivry-sur-Seine (le siège de l’entreprise est à Charenton), sortent de l’imaginaire de Florent Blanchard. A seulement 28 ans, cet ancien architecte est devenu chef d’entreprise. « J’avais envie de créer un luminaire modulable en forme de fleur qui s’ouvre. J’aime la nature, et je voulais un concept écolo. »

Le bois des luminaires provient intégralement de meubles recyclés. Les faces aimantées, sans visseries, se retirent une à une pour davantage de luminosité. En gardant le dodécaèdre fermé, l’ambiance se fait tamisée. La version la moins chère, à 4 faces en bois naturel coûte 260 €. La plus sophistiquée, à 12 faces, est en bois brûlé au chalumeau à l’extérieur et couverte de cire à dorer à l’intérieur (880 €). En entrant le numéro de la lampe sur le site de Dod, le client peut connaître l’origine du bois : un vieux lit, un coffre, une table, qui éclosent dans une nouvelle vie.